J'élèverai un pont pour t'atteindre et te voir
Interpréter tes sons faire rejaillir l'espoir
Retrouver dans le noir le fil de nos échanges
Et s'ouvrir au savoir intuitif et étrange.

J'élèverai un pont de genêt de bruyère
Frangé d'or et d'ajoncs éclatants de lumière
Un arc-en-ciel ciboire auréolé d'argent
De pépites d'ivoire étoilée de diamants.

J'élèverai ce pont pour toi seul mon enfant
Et ce sera le don d'un coeur à nu vibrant
Comme un volcan perdu dont la flamme soudain
Renaîssant de ses cendres éblouit le chemin.

Yorlane23/06/06

Petit commentaire de Bernard (Peintures, musique et poésies)

Simplement un poème de Yorlane ....parce qu'elle le mérite , parce qu'il le mérite et parce qu'il contient , je crois , toute l'immensité de l'amour d'une mère pour ses enfants...
Je sais qu'elle garde , au plus profond d'elle même , l'espoir  de sa guérison et de leurs retrouvailles ...
Fasse que quelque part,  quelqu'un puisse  tous deux les entendre...